Visite virtuelle photos panoramiques 360° Rues Frédéric-Sauton, de la Bûcherie et des Grands-Degrés

    Réalisation : www.cicerone360.com

La rue Frédéric-Sauton est une voie située dans le quartier de la Sorbonne du 5e arrondissement de Paris.
Anciennement dénommée rue d'Amboise, son nom actuel renvoie à la personne de Frédéric Sauton (1844-1910), architecte et conseiller municipal du 5e arrondissement.
La grille de la façade de la boutique du no 6, datant de 1775, est classée aux Monuments historiques depuis 1984.

 

Près de la cathédrale de Notre-Dame de Paris et de la place Maubert, entre la Seine et le Boulevard Saint-Germain, la rue de la Bûcherie est une des plus anciennes rues de la rive gauche de Paris présente sous ce nom dès le XIIe siècle. La « Bûcherie » vient de l'ancien français Port aux Bûches — où les bûches étaient déchargées. Au Moyen Âge, c'était une rue où de la viande avariée était salée et bouillie pour nourrir les habitants les plus misérables de Paris.
Jusqu'à la fin des années 1970, cet endroit était une rue parisienne populaire avec divers restaurants modestes (libanais, asiatiques, pakistanais), des magasins d'antiquités et des galeries d'art. Dans les années 1970, la galerie d'art contemporain d'Annick Gendron s'installa au no 1

 

La rue des Grands-Degrés est une voie située dans le quartier Saint-Victor du 5e arrondissement de Paris.
Cette ancienne rue est déjà présente sur les plans de Paris datant du xive siècle et s'appelle alors rue Saint-Bernard en raison de sa proximité avec le Collège des Bernardins. Alors beaucoup plus longue (200 m) elle part de la rue de Bièvre et rejoint la place Maubert. Elle devient par la suite la rue Pavée puis au XVIIIe siècle prend le nom de rue des Grands-Degrés en raison de l'escalier qui menait autrefois à la Bièvre.
De nombreuses maisons datant du XVIIIe siècle jalonnent la rue dont la maison des nos 1-3 qui est classée aux Monuments historiques depuis 1984.
Au carrefour des rues de la Bûcherie, Frédéric-Sauton et des Grands-Degrés, se trouve le très petit square Restif-de-la-Bretonne.

  Panoramiques de Paris